Trish Collins et Mutinaea : les Video Girls tuent le porno star (6:03)

Fap sélectionné par Saint-Sernin le 12 Juin 2019

Les cœurs, des roses, des corps. Reflets dans l’écran, océan de rêveries. Les Video Girls n’existent pas. Trish Collins ou ne sont pas de ce monde. Onde synthétique pour filles virtuelles, le plaisir est réel. Elles peuplent les fantasmes, frôlant du bout des doigts les inflorescences de nos désirs dans les champs artificiels de nos pensées. Derrière nos yeux, elles prennent place dans le refuge des perditions, magma volcanique d’intenses inclinaisons inavouables.

Trish a travaillé dur pour sortir un clip sensuel sensationnel. Sur la nappe musicale, elle allonge les plans au rythme d’une vague nocturne. Le ciel est étoilé. Elle ne désire pas Muti, elle veut être comme elle, elle est comme elle : une image, une fille romanesque faite de 1 et de 0. La matrice est ouverte, elle se contemple elle-même. Trish et Muti identiques devant notre écran. Superposition d’âmes qui n’existent pas.

Vous trouverez la vidéo « Dans la chambre rouge » de Mutinaea sur son ou sur .

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire